On peut faire semblant d’ignorer la vérité mais personne ne peut échapper à son jugement. Fallait être un animal si vous avez pensé que votre liberté peut vous dispenser du jugement dernier. Aucune thèse philosophique ne peut résorber les conséquences du péché, Jésus est l’unique antidote.

Dieu est tellement réel dans notre existence que son nom obnubile la majorité de nos soupirs et nos cris:

oh mon Dieu!
Dieu est bon!
Grâce à Dieu!
Dieu sait tout!
Merci mon Dieu!
Que Dieu vous bénisse!

La liste est longue, mais vous connaissez l’essentiel.

Les incrédules exigent que Dieu se manifeste pour prouver son existence mais ils n’ont rien exigé du vent. D’ailleurs, ils l’ont transformé en énergie éolienne pour s’enrichir. Le souffle est la cause indispensable de leur existence.

Qui peut arrêter le coucher ou le lever du soleil? Qui peut dévier une catastrophe naturelle en cours sinon le nom de Jésus? Pourquoi la médecine n’invente-t-elle pas un médicament contre la viellesse ou la mort?

Quel est l’athée qui a vécu deux siècles dans son incrédulité?

Jean de La Bruyère eût raison de dire: Je voudrais voir un homme sobre, modéré, chaste, équitable, prononcer qu’il n’y a point de Dieu. Cet homme ne se trouve pas.
Donc, que celui qui se trouve sache que Dieu est vivant et sa parole est la vérité! !!

Jérôme Dorsonne Emerson (JDE)

Related posts