Rappel aux chrétiens qui souffrent de leur fidélité

Rappel aux chrétiens qui souffrent de leur fidélité

Rappel aux chrétiens qui souffrent de leur fidélité

“Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles.”(2 Timothée 3.1)

Un avertissement est un avis qu’on donne à quelqu’un de quelque chose, afin qu’il y prenne garde.

Dans ses prédications, Jésus a toujours prévenu ses disciples du temps où ils seront persécutés à cause de leur engagement et leur fidélité à l’Evangile du Royaume.

“Heureux serez-vous, lorsqu`on vous outragera, qu`on vous persécutera et qu`on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi. Réjouissez-vous et soyez dans l`allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux; car c`est ainsi qu`on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous.”(Matthieu 5.11-12)

La persécution des chrétiens fait partie des temps difficiles aux derniers jours, car la cruauté, l’égoïsme, la cupidité, le blasphème et la traitrise (développement de 2 Timothée 3.2-4) sont les causes de christianophobie dans le monde.

De ce fait, si un chrétien est persécuté ou souffre à cause de sa fidélité envers le Seigneur, l’apôtre Pierre l’exhorte à “[se réjouir au contraire, de la part qu’il a aux souffrances de Christ, afin qu’il soit aussi dans la joie et dans l`allégresse lorsque sa gloire apparaîtra.”(1 Pierre 4.13) A cet effet, la souffrance dans la marche chrétienne est une preuve d’une foi authentique.

Les apôtres n’ont pas vécu comme des princes sur la terre. Ils ont connu pire que nous de nos jours et beaucoup d’entre eux ont vu la gloire de Dieu. Sous la fureur et le grincement des dents des ennemis de la croix, Étienne, l’un des sept hommes choisis par les apôtres pour servir aux tables, a vu la gloire de Dieu et Jésus débout à la droite de celui-ci”(Actes 7.55-56)

Étienne ne cherchait pas sa gloire comme certains prédicateurs qui détournent la vérité pour soutirer de l’argent afin de vivre dans le luxe et devenir célèbre. Jésus ne cherche pas des chrétiens célèbres mais des hommes et des femmes qui lui sont fidèles.

Néanmoins, nous ne devons pas oublier cet avertissement:”…dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles”. Les temps difficiles sont marqués par des caractères qui dénotent la méchanceté, l’intolérance, le matérialisme, l’immoralité et l’apparence de la piété (2 Timothée 3.2-7)

N’attendons pas trop de ce monde, car “il passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement”.(1 Jean 2.17) Servons le Seigneur avec joie, avec courage et avev espérance.

Si ses avertissements sont sévères et réels, ses promesses le seront également.

Bonne méditation!

Jérôme Dorsonne Emerson

Related posts